Comme le pourcentage de villes ayant rouvert leur équipement le 11 mai dernier d’après un sondage de l’ANDES.

Dans le cadre de la reprise des activités physiques et sportives le 11 mai, l’ANDES a réalisé un sondage flash du 18 mai au 22 mai avec 138 retours. L’objectif était de recueillir les premiers ressentis des élus locaux sur leurs difficultés d’application et de gestion de cette période d’urgence sanitaire liée au Covid-19.
Parmi les répondants, 30 % des villes ont rouvert leur équipement le 11 mai. Celles ne l’ayant pas fait à cette époque évoque surtout un besoin de clarification de leur responsabilité, un délai trop court de mise en place ou encore un manque de moyens. La majorité prévoit de rouvrir leur équipement en ce mois de juin.
Par ailleurs, 62 % des collectivités ont pris des mesures exceptionnelles pour aider les associations : le maintien des subventions initiales malgré l’arrêt des activités, mais aussi l’avance de subventions.

30 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *