« Il est essentiel que les clubs de sports de combat et de sports collectifs puissent entretenir leur activité associative et le lien avec leurs adhérents, avec des activités adaptées aux circonstances exceptionnelles que notre pays connait » de Roxana Maracineanu, ministre des Sports.

Roxana Maracineanu

Depuis lundi 15 juin, l’ensemble du Territoire (excepté Mayotte ou La Guyane) est désormais classé en zone verte. De fait, les équipements sportifs (gymnases, piscines, salles de sport…) ainsi que les bases de loisirs ont d’ores et déjà la possibilité de rouvrir leurs portes au public. Cette réouverture doit naturellement se conformer aux protocoles sanitaires édictés par le Gouvernement et faire respecter la distanciation physique spécifique aux activités sportives.

La reprise des sports de contact et des sports de combat ainsi que des sports collectifs sous leurs formes codifiées par les règlements sportifs reste également toujours différée jusqu’à nouvel ordre et en attente des évolutions de la situation sanitaire. Toutefois, des activités alternatives compatibles avec les règles sanitaires actuelles sont proposées dans un guide spécifique :
https://www.placedupro.com/articles/477/feu-vert-pour-louverture-des-equipements

Un nouveau point d’étape sera fait en amont de la prochaine phase du déconfinement le 22 juin prochain.

La phrase de Roxana Maracineanu, ministre des Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *