Un séminaire des référents « Prévention de la radicalisation et citoyenneté » s’est déroulé les 13 et 14 février derniers à Paris afin d’échanger, de partager les expériences et les actions menées pour avancer ensemble dans la lutte contre le repli républicain et toutes formes d’extrémisme.

Le ministère des Sports s’est mobilisé pour lutter contre toutes les formes de dérives communautaires et la radicalisation en formant un réseau de 200 référents placés au sein des fédérations sportives, des établissements et des services déconcentrés. L’un des objectifs est notamment consolider ce premier cercle actuel des référents « citoyenneté » et l’étendre à l’ensemble des fédérations en 2020.

« L’action que j’entends poursuivre en 2020 vise à mieux accompagner les structures et les acteurs du sport en les éveillant aux comportements déviants auxquels ils doivent être vigilants, a précisé la ministre. Mieux les former pour qu’ils puissent y faire face, mieux réagir, et suivre des procédures claires et efficaces pour les traiter si ces comportements sont confirmés » a indiqué Roxana Maracineanu, ministre des Sports.

Deuxième édition du séminaire « Prévention de la radicalisation et citoyenneté »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *