« La réalisation de cette structure permettra un meilleur développement de la pratique sportive et participera à l’attractivité de la métropole » Christine Dulac-Rougerie, vice-présidente de Clermont Auvergne Métropole en charge des sports.

Christine Dulac-Rougerie

Vendredi dernier, le futur stade de Clermont-Ferrand a été présenté en conseil métropolitain. Le jury a retenu l’Atelier Ferret Architecture qui sera associé à plusieurs entreprises locales dont CHM Architectes. Actuellement de 10 800 places, la capacité du Stade Gabriel-Montpied sera portée à 16 200 places d’ici fin 2024, grâce à la construction d’une nouvelle tribune Est. La première phase des travaux concernera également la réalisation des espaces annexes, notamment les vestiaires, un gymnase, des équipements techniques ou encore des aménagements extérieurs. Pour ne pas multiplier les études et leurs coûts, le concours de maîtrise d’œuvre porte bien sur l’ensemble du projet d’agrandissement (3 phases), qui devrait, à terme, étendre la capacité du Gabriel-Montpied à 30 000 places. Mais les phases 2 et 3 seront soumises, dans l’avenir, au vote du conseil métropolitain.

La phrase de Christine Dulac-Rougerie, vice-présidente de Clermont Auvergne Métropole en charge des sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *