« C’est maintenant qu’il va falloir être le plus attentif et précis : les derniers brins d’herbe on va les couper aux ciseaux » d’Alejandro Reyes, superintendant du Golf National à propos de l’accueil de la Ryder Cup.

Du 28 au 30 septembre, pour la première fois, la France va accueillir la Ryder Cup, sur le parcours de l’Albatros au Golf national de Guyancourt. De nombreux travaux ont été réalisés entre 2015 et 2016 (pour un budget de 7 millions d’euros) afin de préparer le parcours : installation de 140 km de canalisations pour le drainage et 65 km de tuyaux d’arrosage, L’acheminement de 24 000 tonnes de sable pour modifier le sol argileux du parcours de 18 trous… Alors que d’habitude il dirige une équipe de 30 personnes (avec des CDD supplémentaires durant l’été), Alejandro Reyes, superintendant du Golf National à propos de l’accueil de la Ryder Cup, va pouvoir compter sur 180 personnes pour effectuer les retouches nécessaires chaque soir durant l’événement. Pour l’heure, il est dans les derniers préparatifs. « C’est maintenant qu’il va falloir être le plus attentif et précis : les derniers brins d’herbe on va les couper aux ciseaux ». Le parcours sera très scruté puisqu’ environ 70 000 personnes sont attendues sur place et 750 millions devant leur télévision!

La phrase de d’Alejandro Reyes, superintendant du Golf National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *