“En nous mettant autour de la table, l’Etat nous donne un pouvoir de décision au niveau national mais aussi territorial. Disposer d’un guichet unique au niveau régional, ce sera un accélérateur formidable pour les collectivités” de David Lazarus, co-président du groupe de travail sports de l’AMF et maire de Chambly.

David Lazarus

Le mercredi 24 avril, Roxana Maracineanu, ministre des Sports a ouvert l’Assemblée générale constitutive qui scelle la création de l’Agence nationale du Sport sous la forme d’un groupement d’intérêt public. Les 45 membres de l’Assemblée Générale représentant l’Etat, le mouvement sportif, les collectivités territoriales et le monde économique ont signé la convention constitutive qui donne vie à ce nouvel opérateur de l’Etat, rattaché au Ministère des Sports. L’Agence nationale du Sport assurera deux missions : la haute performance et le développement des pratiques dans une seule et même structure. Elle permettra notamment à ses membres fondateurs de décider conjointement des orientations et des règlements d’intervention. Outre les nominations de Frédéric Sanaur et Claude Onesta, le premier Conseil d’Administration a donné lieu à des délibérations sur le budget de l’Agence qui s’élève à environ 350 millions d’euros. Il se répartit en 3 postes de dépenses principaux : la haute performance (93,4 millions d’euros, le développement des pratiques sportives (197,1 millions d’euros) et le fonctionnement de l’agence (7,4 millions d’euros). La différence correspond au paiement d’une partie des engagements du CNDS sur les équipements sportifs (restes à payer). Ainsi qu’aux subventions versées par le Ministère des Sports au CNOSF et au CPSF via l’Agence nationale du Sport. « On porte déjà le sport au quotidien en soutenant les équipements et les clubs. En nous mettant autour de la table, l’Etat nous donne un pouvoir de décision au niveau national mais aussi territorial. Disposer d’un guichet unique au niveau régional, ce sera un accélérateur formidable pour les collectivités » a indiqué David Lazarus, co-président du groupe de travail sports de l’AMF et maire de Chambly.

La phrase de David Lazarus, co-président du groupe de travail sports de l’AMF et maire de Chambly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *