« Il est primordial de penser à des équipements couverts d’un nouveau genre avec une approche globale. Ainsi, nous réfléchissons à construire un espace structurant accueillant des pratiques sportives, mais aussi des espaces de co-working et un lieu de réception » de Dawari Horsfall, adjoint aux sports de la Ville de Massy.

Dawari Horsfall

Massy est une ville de plus de 50 000 habitants qui compte environ 16 000 licenciés sportifs répartis dans 80 associations et un budget de 10 millions d’euros (soit 8 % du budget total de la Ville). Depuis quelques années, la Ville a mis en place une réelle politique de développement des pratiques en libre accès. Elle a notamment investi dans différentes structures de street workout dans divers quartiers de la ville, mais aussi rénové des city-stade, construit un espace de parkour ou encore créé un festival de sport urbain. Désormais, la collectivité est en train de réfléchir à un projet d’équipement structurant, comme l’indique Dawari Horsfall, adjoint aux sports de la Ville : « Il est primordial de penser à des équipements couverts d’un nouveau genre avec une approche globale. Ainsi, nous réfléchissons à construire un espace structurant fermé, au sein d’un quartier prioritaire, accueillant des pratiques sportives, et notamment les sports émergents, mais aussi des espaces de co-working et un lieu de réception pour des colloques ou encore des événements culturels. Nous avons contacté plusieurs programmistes pour étudier ce sujet et travaillons avec différents partenaires. Plusieurs sont déjà intéressés, comme la CAF ou la fédérations des centres sociaux ».

Plus d’informations dans notre magazine de Mars.

La phrase de Dawari Horsfall, adjoint aux sports de la Ville de Massy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *