jf-le-grand« Pour 1 euro investi dans l’accueil du Grand Départ, les retombées pour le territoire sont 4 à 5 fois plus importantes » de Jean-François Le Grand, Président de l’Association du Grand Départ du Tour de France 2016 Manche-Normandie.

Au moment de la présentation du parcours du Tour de France 2017, l’heure est au bilan et à l’évaluation des retombées économiques et médiatiques pour le territoire de La Manche, qui a accueilli le grand départ (les trois premières étapes) de l’édition 2016. Au total ce sont 878 000 personnes qui étaient présentes sur les 3 jours cumulés. La part des habitants du département dans le total des spectateurs est de 50 %. L’autre partie représente donc un afflux de 438 710 touristes (205 673 touristes séjournant et 233 037 touristes excursionnistes). Grâce aux derniers chiffres 2015 de l’enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) (montrant que la dépense moyenne dans la Manche, par personne et par nuit, est de 74 € pour les touristes séjournant et de 32 € pour les touristes excursionnistes), le Département a ainsi chiffré les dépenses des touristes sur le territoire à 22,6 millions d’euros sur les 3 jours.

« Pour 1 euro investi dans l’accueil du Grand Départ, les retombées pour le territoire sont 4 à 5 fois plus importantes. Et si l’on veut être complètement juste, d’autres effets économiques positifs, mais moins facilement quantifiables que cette étude ciblée sur les trois jours, seraient à ajouter à ce montant » a indiqué Jean-François Le Grand, Président de l’Association du Grand Départ du Tour de France 2016 Manche-Normandie.

Pour rappel, le budget global pour l’organisation du Grand Départ était de 5 millions d’euros dont 2,6 millions pris en charge par le conseil départemental de la Manche et 1,3 million par la région Normandie.

La phrase de la semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *