« Il est sûr qu’il y aura des travaux d’entretien plus intenses avec deux clubs résidents mais on va rester, en tout cas pour l’instant, en pelouse classique » de Thomas Savare, président du Stade Français.

Thomas SavareDès samedi, le championnat de France de Ligue 2 va recommencer avec notamment le match Red-Star face à l’AJ Auxerre au Stade Bauer à Paris. En effet, après avoir joué à Beauvais la saison dernière, le club de Seine-Saint-Denis a eu l’accord de la Mairie de Paris pour jouer dans l’enceinte du Stade Français. Il y aura donc un partage du terrain avec le club de rugby et donc un nombre de matchs plus importants par saison (16 l’année dernière). Il va donc falloir faire attention à la coordination des deux calendriers ainsi qu’à la gestion de la pelouse qui sera davantage sollicitée. « Il est sûr qu’il y aura des travaux d’entretien plus intenses avec deux clubs résidents mais on va rester, en tout cas pour l’instant, en pelouse classique ». Deux changements de pelouse ont été budgétés contre un seul l’hiver dernier pour un coût estimé de 150 000 euros chacun.

Cette location du stade coûtera 1,350 million d’euros au Red-Star : 500 euros à la Mairie de Paris et 850 000 euros au Stade Français.

La phrase de la semaine :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *