« A partir du 11 mai, la question est de savoir si le déconfinement progressif concernera également l’utilisation des installations de proximité (gymnases, piscines, patinoires) détenues par les collectivités locales tout comme les centres sportifs détenus par les gestionnaires privés » Marc Sanchez, président de l’Association Nationale Des Elus en charge du Sport (ANDES).

Marc Sanchez

Dans le contexte de la crise sanitaire exceptionnelle actuelle, et suite à l’absence d’information lors de la dernière intervention du Président de la République du 13 avril dernier, l’Andes a sollicité Roxana Maracineanu, ministre des Sports, ainsi que les Ministères de l’Éducation nationale et de l’Intérieur, concernant la future réouverture des équipements sportifs et complexes aquatiques. « A partir du 11 mai, la question est de savoir si le déconfinement progressif concernera également l’utilisation des installations de proximité (gymnases, piscines, patinoires) détenues par les collectivités locales tout comme les centres sportifs détenus par les gestionnaires privés ». Comme l’indique Marc Sanchez dans son courrier, les élus attendent une réponse concernant cette question essentielle mais également les conditions sanitaires exigées en cas d’ouverture.

Par ailleurs, les interrogations concernent également la période estivale à venir, notamment pour les centres de loisirs ou les piscines d’été. Une réponse devrait être apportée dans les prochains jours.

La phrase de Marc Sanchez, président de l’Association Nationale Des Elus en charge du Sport (ANDES)

Une réflexion au sujet de « La phrase de Marc Sanchez, président de l’Association Nationale Des Elus en charge du Sport (ANDES) »

  • C’est une très bonne question que pose le Président de l’ANDES. Nous attendons tous avec impatience la réponse car difficile de s’organiser aujourd’hui pour bien préparer l’ouverture. Les opérations d’entretien d’intersaison dépendent beaucoup de la réponse qui sera prise. Notons qu’une anticipation de ces dernières permettraient une ouverture précoce cet été, très attendue par les clubs qui sont à l’arrêt depuis deux mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *