« L’objectif est de permettre à tous les territoires, quels que soient leurs moyens, leur taille, qu’ils se situent dans l’hexagone ou dans les Outre-mer, de s’engager dans l’aventure olympique et paralympique et de profiter de la dynamique des Jeux pour mettre en valeur et accélérer leurs projets autour du sport » Tony Estanguet, président du comité d’organisation Paris 2024.

Tony Estanguet

Il y a une dizaine de jours, Tony Estanguet, président de Paris 2024, a lancé le label Terre de Jeux 2024 : il s’adresse aux collectivités territoriales (villes, intercommunalités, métropoles, départements, régions) et au mouvement sportif (fédérations, clubs sportifs), acteurs essentiels de la pratique du sport en France. Il leur propose de s’engager dans la dynamique des Jeux pour aller plus loin ensemble et pour renforcer la place du sport. Terre de Jeux 2024 est un label inédit dans l’histoire de l’olympisme : en effet, jamais les territoires du pays hôte n’ont été associés de façon aussi directe, aussi longtemps à l’avance et de manière aussi poussée. En candidatant au label Terre de Jeux 2024, les collectivités territoriales peuvent également proposer leur candidature pour intégrer la liste officielle des Centres de préparation aux Jeux (CPJ).

Les collectivités territoriales peuvent candidater pour intégrer la liste officielle des Centres de Préparation aux Jeux (CPJ) jusqu’au 31 octobre 2019.

La phrase de Tony Estanguet, président du comité d’organisation Paris 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *