Comme les économies annuelles réalisées par la Ville de Metz sur ces équipements sportifs au niveau énergétique.

Dans le cadre de l’élaboration de son agenda 21, la Ville de Metz s’est engagée à respecter les termes de la Convention des Maires qui prévoit une réduction de plus de 20 % des émissions de CO2 d’ici 2020. Pour atteindre cet objectif, la municipalité a décidé de mener une politique volontariste pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments municipaux et notamment des équipements sportifs. « En 2012, nous avons commencé par huit gymnases, ayant 37 ans de moyenne d’âge, et consommant 2 420 000 kWh par an pour 9 810 m2 de surface. Pour 5 millions d’euros TTC, les différents travaux furent : l’isolation thermique des murs extérieurs, l’isolation des toitures, la reprise des étanchéités, le changement des huisseries et des menuiseries, la mise en place d’une centrale thermique ou encore l’amélioration des systèmes de commande d’éclairage. Alors que l’objectif était d’atteindre 50 % d’économie, nous sommes à 64 %, soit près de 100 000 euros TTC par an » explique Belkhir Belhaddad, adjoint aux sports de la Ville de Metz.

Plus d’informations dans notre magazine de mars.

Le chiffre de la semaine : 100 000 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *