L’abri de touche est un équipement essentiel au sein d’un terrain de grand jeu. De différentes tailles selon les besoins, il peut être personnalisable et devenir une vraie valeur ajoutée pour un stade.

© Marty Sports
Marty Sports a développé un nouvel abri de touche, pouvant aller de 2 à 24 places avec des hauteurs de 1,63 m et 2 m.

L’abri de touche répond à plusieurs fonctions. « Tout d’abord, le confort puisque plusieurs joueurs et dirigeants doivent rester durant 1h30, voire plus, en étant bien assis et sans être perturbés par les conditions climatiques (vent, pluie…). Ensuite, il y a l’esthétisme qui est de plus en plus important : avec des couleurs et des formes qui doivent trancher avec les équipements des années 90. Enfin, l’aspect visibilité pour ne pas gêner les spectateurs situés derrière l’abris de touche » explique Stéphane Martinez, président de Marty Sports. « Le banc de touche est au cœur du jeu, il a donc un rôle primordial en termes d’image, à la fois pour la collectivité mais aussi pour les sponsors des clubs » ajoute Laurent Mazmanian, fondateur de la société Mobisport Concept.

Des structures très résistantes
© Marty Sports
Pour les grands stades, Marty Sports propose des sièges baquet avec la possibilité d’associer jusqu’à 3 couleurs et de broder le blason du club ou d’un sponsor.

Les sociétés spécialisées proposent des produits avec un nombre de sièges différents pour respecter les réglementations (voir encadré) et des techniques de fabrications diverses.

A l’occasion de l’Euro de football joué en France en 2016, Marty Sports a développé un nouvel abris de touche, pouvant aller de 2 à 24 places avec des hauteurs de 1,63 m et 2 m, comme l’explique sont dirigeant : « Il n’y a plus de rivet ni de vis auto-foreuse, les plaques de remplissage sont insérées dans des feuillures adaptées dans des profils exclusifs de 60 x 60 mm. L’ensemble est « porté » par des montants en profil très résistant permettant leur emplacement tous les 3 m, et sans encombre car sans jambe de force. Même pour l’abri de 12,50 m de long, il n’y aucun support intermédiaire. L’ossature (montants et cadres) est en aluminium. En termes de finition : trois remplissages sont possibles : en polycarbonate alvéolaire double parois (6 mm d’épaisseur), en tôle aluminium (2 mm d’épaisseur) ou en polyéthylène téréphtalate (PET) transparent de 5 mm d’épaisseur ». La société propose aussi des mousses de protection rigides dans une housse PVC 6 faces, fixées sur la partie supérieure de l’abri par des bandes autoadhésives.

Les produits de la société Mobisport
Concept sont des monoblocs rotomoulés
en PEHD pour éviter entre autre que les
tags ne tiennent. Ils résistent également
à des températures comprises entre
– 40 et + 80°C.

De son côté, Mobisport Concept, qui vient de remporter le grand prix de l’innovation au salon des maires 2017, commercialise les abris de touche Thermobanc, un mobilier 100 % français et 100 % recyclable : « Ce sont des monoblocs rotomoulés en polyéthylène haute densité (PEHD) pour éviter entre autre que les tags ne tiennent. Ils sont traités anti-UV et résistent à des températures comprises entre – 40 et 80°C. Ils sont également entièrement personnalisables. Les assises sont en lames composites. Nos clients ont la possibilité d’ajouter des bacs sur les côtés du banc. Ils peuvent avoir différentes fonctions : réfrigérante pour mettre des boissons au frais, coffre de rangement ou simple poubelle. Il faut compter un supplément de 200 euros HT pour les deux bacs ». Les abris de touche peuvent accueillir entre 3 et 10 personnes pour un poids compris entre 70 et 280 kg.

La société Atelier Plastique Forézien propose également un abri de touche monobloc, ne nécessitant aucun montage : « Il est très robuste et possède une double paroi plastique servant à la fois d’isolant phonique et thermique. Nous proposons une assise en lame composite ou en coque moulée » précise Pierre-Jean Poncet, fondateur de l’entreprise.

Le développement de la personnalisation

Ces dernières années, l’une des grandes nouveautés des abris de touche concerne la personnalisation de ces équipements. « Nous nous devons d’être à l’écoute des demandes des clients. Les produits sont toujours finalisés au moment de la commande. Par exemple, nous proposons 8 coloris de sièges et de montants. Pour les grands stades, nous mettons des sièges baquet avec la possibilité d’associer jusqu’à 3 couleurs et de broder le blason du club ou d’un sponsor. Ces derniers sont également très importants pour les clubs plus modestes, ils se doivent donc d’être visibles autour du terrain et l’abri de touche est un excellent support » argumente Stéphane Martinez. Laurent Mazmanian va dans le même sens : « Aujourd’hui, la personnalisation est devenue incontournable. Nous proposons 20couleurs dans la version standard. Nos abris possèdent des surfaces spécifiques pour la personnalisation (sur les côtés et à l’arrière) en PVC afin d’être clipsées et déclipsées très facilement. Les clients nous font parvenir un fichier vectorisé avec le texte et le logo qu’ils souhaitent. Le coût de la personnalisation varie entre 400 et 1 050 euros HT selon la taille de l’abri. De plus, il est tout à fait possible de changer ces surfaces au cours de l’année : soit entièrement pour 250 euros HT (comprenant la mise en page et l’impression) soit une seule surface pour 100 euros HT ».

Selon les sociétés, il faut compter entre 1 200 et 1 800 euros HT pour un abris de 3 places, entre 1 800 et 2 300 euros HT pour un de 7 places et 2 700 à 3 000 euros HT pour un de 10 places.

Mise en place et entretien

La mise en place d’un abri de touche est très simple : il doit être fixé au sol, c’est pourquoi il est simplement nécessaire de le positionner sur une surface dure déjà existante ou prévoir la réalisation d’une dalle au préalable. « L’entretien est très simple puisque ce sont des équipements qui ne rouillent pas. Il suffit d’utiliser régulièrement un nettoyeur haute pression » indique Pierre-Jean Poncet.

© Atelier Plastique Forézien
Pour les matchs de football, les bancs de touche des équipes sont exigés pour les niveaux 1 à 5 et recommandés pour le niveau 6.

 

Réglementation FFF

Pour des raisons de sécurité et afin de permettre à l’encadrement technique de chaque équipe d’assurer correctement ses fonctions tout en étant isolé du public, les bancs de touche des équipes sont exigés pour les niveaux 1 à 5 et recommandés pour le niveau 6 : 2,50 m de longueur pour asseoir 5 personnes pour le niveau 5, 5 m de longueur pour 10 personnes pour les niveaux 3 et 4 et 7,50 m de longueur pour 15 personnes pour les niveaux 1 et 2. Les bancs de touche doivent être placés à 5 m minimum de part et d’autre de l’axe de la ligne centrale de l’aire de jeu et à 2,50 m minimum de la ligne de touche (5 m minimum en niveau 1).

Les officiels, doivent également disposer d’un banc de touche distinct à proximité de ces derniers. Il est exigé pour les niveaux 1 à 4 et recommandé pour les niveaux 5 et 6 : 1,50 m de long pour 3 places (niveau 3 à 6). Pour les installations sportives classées en niveaux 1 et 2, le banc de touche pour les officiels doit être équipé d’une couverture de protection et doit comporter 4 places assises soit une longueur minimum de 2 m.

Ce banc de touche doit être situé entre les bancs des deux équipes et, de préférence, dans leur alignement. Il est recommandé de le positionner dans le prolongement de l’axe médian du terrain.

Toute installation de ces bancs de touche, soit dans les tribunes soit enterrée par rapport au niveau de l’aire de jeu, devra être soumise pour avis à la Commission Fédérale des Terrains et Installations Sportives (C.F.T.I.S). Pour les installations sportives de niveau 1, l’avis de la Commission Infrastructure et Réglementation de la LFP devra être joint à la demande.

 

Réglementation FFR

Afin de permettre à l’encadrement technique de chaque équipe d’assurer correctement ses fonctions tout en étant isolé du public pour des raisons de sécurité, chaque équipe disposera d’un banc qui sera installé obligatoirement hors de l’enceinte de jeu, c’est-à-dire à 3,50 m minimum de la ligne de touche. Afin d’assurer l’équité sportive des compétitions, les bancs réservés aux deux équipes doivent avoir des caractéristiques identiques. La hauteur des bancs de touche ne doit pas dépasser 2,20 m du sol. Leur structure et notamment leur couverture ne doit présenter aucun angle saillant afin d’éviter toute blessure. Pour des raisons de sécurité, les bancs de touche quels qu’ils soient doivent être solidement fixés au sol.

Les personnes assises sur les bancs de touche doivent être protégées de toute atteinte du public.

Un banc à usage des officiels de match pourra être installé entre les deux bancs de touche, dans l’axe de la ligne centrale et à plus d’1 mètre de la main courante.

 

S’abonner à Terrains de Sports

 

Les abris de touche se modernisent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *