Depuis hier, les travaux ont commencé au stade du Moustoir de Lorient : la pelouse synthétique va laisser place à au gazon hybride pour un montant de 1,59 millions d’euros TTC.

LorientComme à Lyon, Bordeaux, Marseille ou encore Saint-Étienne, c’est la technologie Airfibr de Natural Grass qui a été retenue par la municipalité lorientaise, propriétaire du stade. C’est l’entreprise Sportingsols qui se charge des travaux d’un montant de 1,59 millions d’euros (dont 800 000 euros de subventions). Les travaux d’enlèvement, de préparation du sol, de pose du système d’arrosage et de chauffage (alimenté par la chaufferie bois du Moustoir) vont durer près de trois semaines. Les semis sont prévus pour le 13 ou 14 juin. Tout devrait verdir en une semaine et la première tonte se fera trois semaines plus tard, soit début juillet. La réception définitive devrait se faire le 18 août, quelques jours avant le premier match de championnat de France à domicile du FC Lorient.

Lorient : le stade du Moustoir passe au gazon hybride

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *