Avec la volonté de rendre accessible les plus grands événements sportifs sur tout le territoire national, en métropole et outre-mer, l’Association Nationale des Elus en charge du Sport (ANDES) et le Comité d’Organisation France 2023 s’associent autour du développement et de la promotion de la Coupe du Monde de Rugby 2023 qui aura lieu en France.

L’objet de ce protocole est de pouvoir maximiser les retombées potentielles de cet évènement mondial en France, au-delà des villes accueillant des matches de compétitions et des délégations étrangères. « Le relais d’information et la participation aux différents comités locaux de coordination permettront d’informer régulièrement le réseau de villes sur le cahier des charges à respecter en termes d’animation et de rediffusion de cet évènement. Et par la même occasion, de faire part des problématiques de terrain évoqués par les élus locaux auprès du Comité d’Organisation France 2023 » a précisé Marc Sanchez, président de l’Andes.

Pour rappel, la Coupe du Monde de Rugby est un puissant vecteur économique et social de développement, tant par la dynamique et la mobilisation qu’elle génère auprès des populations, que par les retombées économiques et touristiques directes dont les territoires vont bénéficier, sur la base d’une évaluation prévisionnelle de 1,2 milliard d’euros autour des 48 matchs et des 53 camps de base des équipes nationales.

Un partenariat entre l’Andes et le Comité d’Organisation France 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *